lac-megantic-2014 - page 8

Les
Caisses Desjardins
de
Lac-Mégantic
ont pour mission de :
• Donner à tous leurs membres un accès adapté
à des services financiers de qualité en leur
assurant des avantages financiers concrets et un
service humain et empreint de considération;
• Contribuer à leur éducation coopérative,
économique et financière;
• Contribuer au développement du milieu et
de la coopération.
Voilà la mission que se donnent régulièrement les employés et
dirigeants des Caisses Desjardins de Lac-Mégantic
Caisse Desjardins
des Hauts-Cantons
Siège social
6318, rue Salaberry
Lac-Mégantic
Centre de
service Audet
238, rue Principale
Audet
Centre de
service Woburn
475, rue St-Augustin
Woburn
Siège social
4749, rue Laval
Lac-Mégantic
Caisse Desjardins de
la Région de Mégantic
Centre de
service Nantes
1260, rue Principale
Nantes
Centre de service
Notre-Dame-des-Bois
25, rue Principale Ouest
Notre-Dame-des-Bois
Centre libre-service
Piopolis
454, rue Principale
Piopolis
Centre libre-service
Sainte-Cécile-de-Whitton
4554, rue Principale
Ste-Cécile-de-Whitton
S8
S8 LA TRIBUNE
- Sherbrooke vendredi 30 mai 2014
[
LAC-MÉGANTIC ET SA RÉGION
]
........................................................................................................................
SHERBROOKE
—« La pire erreur
que la Ville pourrait faire, c’est
de vouloir tout reconstruire rapi-
dement et que le centre-ville
ressemble au Quartier DIX30 de
Brossard. »
Le professeur en histoire
urbaine de l’Université de
Sherbrooke Harold Bérubé est
certain d’une chose : le nouveau
centre-ville de Lac-Mégantic
devra faire une place à la nou-
veauté, tout en rendant justice
au passé. « Il va falloir trouver
un équilibre entre le passé et le
présent. La difficulté, c’est que
lorsqu’on construit tout d’un bloc
et que l’on est soumis à des impé-
ratifs de temps et d’argent, tous
les bâtiments se ressemblent,
comme auDIX30 », explique-t-il.
Les décisions liées à l’archi-
tecture qui façonnera ce nouvel
espace sont donc très importan-
tes. « Une architecture diversi-
fiée, qui témoigne dupassé, ça ne
s’improvise pas; ça se crée avec
les années. Les élus devront avoir
de l’imagination pour réussir à
développer un centre-ville avec
des traces du passé, que ce soit
dans lesmatériaux ou les lignes »,
souligneM. Bérubé.
La reconstruction est d’ailleurs
une opportunité pour les
Méganticois de réinventer leur
centre-ville. « Lac-Mégantic peut
se reconstruire et enprofiter pour
donner une nouvelle impulsion à
la ville. »
L’Histoire compted’ailleurs des
histoires de reconstruction réus-
sie. À titre d’exemple, M. Bérubé
cite la ville de Chicago qui a
connu un incendie majeur en
1871 alors queplusieurs quartiers
avaient été rasés par les flammes.
La reconstruction de ceux-ci a
permis à la ville de se transfor-
mer pour devenir une des villes
les plusmodernes de son époque.
Consultations publiques
Harold Bérubé croit qu’il est
nécessaire de construire un cen-
tre-ville dans lequel les citoyens
se reconnaitront. Les consulta-
tions publiques organisées par
la ville lui laissent croire que ce
sera le cas. « J’ai été agréable-
ment surpris par les mesures de
consultations publiques qui ont
étémises enplace. Àma connais-
sance, c’est assez inusité comme
processus. Si elles mènent vrai-
ment à quelque chose, c’est-à-
dire qu’elles se traduisent par
des décisions concrètes en lien
avec cequi a étédemandépar les
citoyens, je crois qu’elles sont la
clé pour une reconstruction réus-
sie », explique-t-il.
En ce qui concerne la voie fer-
rée, M. Bérubé croit qu’il serait
justifié de l’éloigner, et ce, même
si elle fait partie dupatrimoine et
de l’histoire de la ville. « Les gens
de Lac-Mégantic ont payé assez
cher le passage du train. Je crois
qu’il est justifié de l’éloigner de la
ville. En fait, ce n’est pas qu’une
décision économique, mais bien
une question symbolique, sur-
tout que les citoyens l’exigent »,
soutient M. Bérubé.
Reconstruction du centre-ville
Un équilibre nécessaire
entre le passé et le présent
Archives La tribune, Jocelyn Riendeau
Harold Bérubé
VOX POP
Maurice Fontaine
« J’espère que la Ville va
refaire le parc des vétérans de la
même façon qu’il était fait avant
la tragédie. J’aimerais égale-
ment qu’on y aménage un parc
commémoratif en l’honneur des
victimes. Il pourrait également
y avoir d’autres commerces. Ce
qui compte c’est que cette sec-
tion du centre-ville soit refaite
rapidement pour qu’on puisse
y aller et qu’on relie le secteur
Fatima au reste de la ville. »
Pascale Rhéaume
« Ce serait cool d’y retrou-
ver un parc sur le bord du lac.
Mais ce qu’on aimerait vrai-
ment, c’est d’y retrouver un
style vieillot comme avant.
Les nouvelles bâtisses que
la Ville construit [NDLR : les
condos commerciaux] sont
toutes pareilles et n’ont pas de
charme. J’espère que les bâtis-
ses qu’y s’érigeront sur le bord
de l’eau ressembleront plus aux
anciennes constructions. »
Johanne Thériault
« On aimerait que ce soit
comme avant, avec le même
style. Ça ressemblait à une
petite ville américaine avec
son look d’antan. J’espère
qu’ils vont recréer cet aspect
et que la Ville ne construira
pas simplement des bâtis-
ses toutes pareilles comme
dans le cas des condos
commerciaux. »
Audrey Tessier
« Avant on retrouvait des
commerces et des entreprises
au centre-ville, mais il n’y avait
pas grand-chose pour les jeu-
nes. Je pense que la Ville a la
chance d’y inclure des trucs qui
pourraient amener des jeunes,
comme un skatepark. Il pour-
rait aussi y avoir une scène pour
retrouver l’ambiance que l’on
avait l’été passée avec le Musi-
Café d’été dans le stationne-
ment du Maxi. »
Rachel
« Il faut y retrouver des rési-
dences, des commerces, un
parc... Il faut retrouver la vie
d’avant, et ça c’est possible
grâce à un mélange. Je n’aime-
rais pas y retrouver un simple
parc comme certaines personnes
le désirent. Je veux qu’il y ait de
la vie. Je veux un centre-ville à
l’image de celui que l’on avait
avant. C’était vraiment bien. »
— Propos recueillis
par Chloé Cotnoir
Quelles sont vos attentes par
rapport à la construction du
nouveau centre-ville?
CHLOÉ
COTNOIR
3509785
1,2,3,4,5,6,7 9,10,11,12,13,14,15,16,17,18,...20
Powered by FlippingBook